h

Recherche personnalisée

Bienfait arret tabac

L'arrêt du tabac n'apporte que des bienfaits

Si le bienfait de l'arret du tabac est une idée communément admise, en quoi consiste-t-il exactement ? Pour vous convaincre d'entamer un sevrage ou pour vous conforter dans votre décision, voici quelques chiffres du bienfait de l'arret du tabac particulièrement éloquents.

 



Le premier bienfait de l'arret du tabac se mesure dès le premier jour de sevrage : le monoxyde de carbone contenu dans le corps est éliminé au bout d'une dizaine d'heures. Premier bienfait de l'arret du tabac, le retour à la normale de la pression sanguine tout comme la stabilisation du rythme cardiaque peuvent s'accompagner d'une toux plus ou moins forte : l'organisme expulse !

 

Au bout d'une semaine, le bienfait de l'arret du tabac se concrétise par une meilleure qualité de vie (activité physique, goût et odorat). En 15 jours, équilibre nerveux et sommeil s'améliorent. En un mois, le bienfait de l'arret du tabac minore l'encombrement des bronches et la toux tandis que la voix s'éclaircit, que le souffle devient moins court et le teint plus lumineux, sans compter l'activité sexuelle qui revient à un meilleur niveau...

 

Le bienfait de l'arret du tabac se poursuit au-delà de 6 mois de sevrage, avec un poids stabilisé et une meilleure santé physique globale. Un an plus tard, le risque de maladie du coeur diminue de moitié. Au bout de 2 ans, le risque d'infarctus du myocarde est le même que chez un non-fumeur, et, après 5 ans de sevrage, les cancers de la bouche, de la gorge, de l'oesophage, du pancréas et de la vessie sont deux fois moins élevés. En 10 ans, le bienfait de l'arret du tabac permet de faire baisser de moitié le risque de cancer du poumon, qui revient à la même probabilité que pour un non-fumeur au bout de 15 ans. 

 

  




b