link rel="canonical"href="www.tabastop.com/stop-cigarette.html" /> H

Recherche personnalisée

Stop cigarette


Santé, finance, environnement, législation : de plus en plus de facteurs incitent les fumeurs à dire stop à la cigarette. Si, vous aussi, vous avez envie de dire stop à la cigarette, voici quelques conseils pour optimiser vos chances de réussites.


Stop cigarette: la bonne décision

  • Opposer un stop à la cigarette trop radical peut être source d'échec : ne soyez pas trop exigeant avec vous-même, et, puisque vous avez décidé de prendre soin de vous-même et de votre santé en arrêtant le tabac, ne commencez pas à vous brutaliser vous-même. L'arrêt de la cigarette d'un seul coup et sans aucun substitut ni suivi médical ou psychologique réussit peut-être à certains, mais il existe des manières beaucoup plus douces de dire stop à la cigarettes, qui augmentent les chances de réussite au fil du temps sans avoir à souffrir trop.

 

  • Souvent, les patchs constituent le traitement de base pour un stop cigarette efficace. Ils ne règlent bien sûr pas tous les problèmes, puisque leur rôle consiste uniquement à limiter l'état de manque de l'organisme en lui fournissant une dose de nicotine à peu près équivalente à ce à quoi il était habitué. En revanche, le patch laisse au fumeur le soin de régler lui-même sa dépendance psychologique et comportementale : et voilà qui est déjà bien suffisant, dans un premier temps, pour dire stop à la cigarette.

 

  • Outre le patch, d'autres traitements stop cigarette peuvent être mis en oeuvre, seuls ou en complément. Champix et zyban sont des traitements médicamenteux qui permettent de limiter le stress et l'anxiété liés à l'arrêt du tabac, tout en minimisant le plaisir ressenti en fumant (attention, ne fumez jamais avec un patch). D'autres méthodes, naturelles cette fois-ci, obtiennent des résultats similaires et sont utiles pour dire stop à la cigarette : l'homéopathie, l'acupuncture, le suivi psychologique ou le laser.



B